Big
data

is watching
you.

N0S EMPREINTES NUMÉRIQUES
SURVEILLÉES, ANALYSÉES ET EXPL0ITÉES

Aujourd’hui nous générons 2,5 milliard de milliards d’octets de données par jour dans le monde.

C’était le nombre de l’ensemble des données mondiales générées en 1 an en 2001. Et 90% de ces données ont été créés durant ces deux dernières années.

Fais
gaffe à
ta data

GAFA

Google, Amazon, Facebook, Apple détiennent 80% des données personnelles mondiales.

Quand
c'est gratuit,
c'est vous
le produit

En échange de leur utilisation gratuite, les géants du web revendent nos données à prix d’or à notre insu. Au total, on comptabilise 315 milliards de dollars de bénéfice rien que pour les ventes des données européennes à des fin marketing en 2015. Et ce chiffre devrait être multiplié par 3 en 2020.

Souriez,
vous êtes traqués

PROMOTION PROMOTION PROMOTION PROMOTION
-20% -20% -20% -20% -20% -20% -20% -20% -20% DE LIBERTÉ DE LIBERTÉ DE LIBERTÉ DE LIBERTÉ -20% -20% -20% -20% -20% -20% -20% -20% -20% PROMOTION PROMOTION PROMOTION PROMOTION
-20% -20% -20% -20% -20% -20% -20% -20% -20% DE LIBERTÉ DE LIBERTÉ DE LIBERTÉ DE LIBERTÉ -20% -20% -20% -20% -20% -20% -20% -20% -20% PROMOTION PROMOTION PROMOTION PROMOTION

À terme, la récolte et l’analyse de nos données peut donc nous désavantager si nous ne nous plions pas aux volontés des assurances. Et demain, qui cherchera à nous contrôler grâce à l’exploitation de nos données numériques personnelles ? Peut-on échapper à cette surveillance généralisée et protéger notre intimité ?

Certaines entreprises vont même plus loin. Une compagnie d’assurance propose des réductions sur leurs produits en échange de données de bracelet connecté : géolocalisation, cardio, analyse du sommeil, suivi de l’alimentation, calories brulées, et autres sont remises à l’assurance qui promet alors 10% de réduction pour les personnes pratiquant des activités physiques régulières et qui sont donc en bonne santé.

Le croisement des données récoltées permet, grâce à des algorithmes, de créer de nouvelles façons de vendre. Ainsi des applications offrent des promotions en fonctions du lieu où vous vous trouvez en temps réel grâce à la géolocalisation de votre smartphone et des achats récent ou récurrents de votre carte bancaire.

La vente des données numériques personnelles, les cookies (petits espions qui pistent notre navigation), les cartes de fidélité ou encore notre propre téléphone nourissent les services de data marketing en informations toujours plus précises sur nous afin de nous bombarder de publicité ciblée et de nous conditionner à consommer toujours plus en nous faisant croire à des conditions de ventes avantageuses.